logo en têteInstitut Caribéen

pour la Nature et la Culture

Accueil | Contactez-nous | Soutenez-nous

araignée rose

Zagriyen an nou
~Inventaire des araignées~

gastéraInventorier la biodiversité est une préoccupation incontournable et indispensable dans la compréhension de notre environnement. Connaître et comprendre les relations entre les espèces présentes dans un biotope, un écosystème, une région constitue un élément clé dans l’exploitation pérenne des milieux, mais également dans toutes les opérations de gestion et de conservation de la nature. Les inventaires constituent donc un enjeu important pour la « durabilité » du développement de notre mode de vie.
S’inscrivant dans ce contexte, le projet Zagriyen an nou est un vaste programme pluriannuel dont l’objectif ultime est d’inventorier la faune des araignées et autres arachnides de la Martinique, et d’en dresser un catalogue aussi exhaustif que possible.


État des connaissances

À l’instar des îles avoisinantes, la faune arachnologique de la Martinique est très mal connue. Si les Grandes Antilles ont fait l’objet de travaux parfois importants sur ce groupe, les Petites Antilles ont été délaissées. Seule l’île de Saint Vincent a fait l’objet d’investigations poussées à la fin du 19e siècle par Eugène SIMON, le père fondateur de l’arachnologie moderne.
Concernant Madinina, les rares données disponibles sont le plus souvent issues de citations anciennes, ou contenues dans des articles de portée très générale sur un groupe particulier. Plus récemment, des collectes ponctuelles sont venues enrichir nos connaissances, mais elles restent trop sélectives, limitées à quelques genres, ou des systèmes très particuliers comme les mangroves. Si l’on ajoute un déficit certain quant aux données biologiques et écologiques rarement mentionnées, notre vision de la faune aranéologique et de sa répartition en Martinique et dans les Antilles reste fragmentaire et très incomplète.
À ce jour, notre île ne compte officiellement qu’une quarantaine d’espèces alors que le potentiel est d’au moins 250 à 300 pour un territoire insulaire de cette taille.

Nos araignées de la Martinique
La chasse aux araignées

revenir à "Nos activités actuelles"

araignée bleu